Fresh Food Corridor: Le train plus rapide que le bateau

Le "Fresh Food Corridor" permet de réduire le transit time de 7 jours par rapport au tout maritime. © Collection Port de Marseille Fos

Le « Fresh Food Corridor » permet de réduire le transit time de 7 jours par rapport au tout maritime. © Collection Port de Marseille Vos

Alors que des trains fret relient désormais Hambourg à la Chine, c’est du côté de la Méditerranée qu’une nouvelle route s’ouvre avec la Fresh Food Corridor. Il s’agit bien de produit frais, à savoir des fruits et légume du bassin méditerranéen (Israël, Egypte, Magreb) et non de produits « French » d’origine France. Jusqu’à maintenant, ces produits transitaient via le détroit de Gibraltar et la Manche avant de rejoindre les ports de la mer du Nord. Pour la nouvelle saison (octobre-novembre jusqu’en mars avril prochain), les produits, au plutôt les conteneurs réfrigérés les contenant, seront déchargés à Fos-sur-Mer, transbordés sur train jusqu’au Pays-Bas ou l’Allemagne. Ce trajet en train, d’environ 32 heures, permet de gagner une semaine sur le parcours 100% maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *