Football: sauve qui peut!

 Ivo Ilicevic a évité le pire au HSV en égalisant à un quart d'heure du terme. (Reuters)

Ivo Ilicevic a évité le pire au HSV en égalisant à un quart d’heure du terme. (Reuters)

Le HSV joue décidément à se faire peur. Dès la quatrième minute du match aller de barrage le semaine dernière, le club hambourgeois a encaissé un but. Et ce n’est qu’à un quart d’heure de la fin que le HSV est revenu au score. Avant cela, Karlsruhe avant eu l’occasion de doubler la mise sur une double barre de Manuel Torres et Dimitrij Nazarov. Et la partie s’avère d’autant plus difficile que Ivica Olic, joueur du HSV a fait un détour par l’hôpital dans la nuit de vendredi à samedi. Il s’agit a priori d’une réaction d’allergie à un médicament administré contre son mal de dos.

Et c’est une page de la Bundesliga qui pourrait bien se tourner lundi soir lors du match retour. En effet, Hambourg est le seul club de Bundesliga à n’être jamais descendu en ligue inférieure. Jusqu’à aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *