Jusqu’a ce samedi: le Hartmannswillerkopf en peinture

Derniere possibilite jusqu’a ce samedi pour voir cette exposition … KrigarganzneuEn cette année du centenaire de la Première Guerre mondiale, l’ambassade d’Allemagne à Paris a souhaité proposer un projet original : immortaliser le passé et le présent du Hartmannswillerkopf par le biais de l’art pictural. Le Hartmannswillerkopf est un éperon rocheux pyramidal, dans le massif des Vosges. Des combats qui s’y déroulèrent durant le premier conflit mondial. Un collectif d’artistes du Land du Schleswig-Holstein, les Norddeutsche Realisten, a été invité à venir peindre sur le motif en juin 2014.

Qu’il pleuve ou qu’il vente, du lever du soleil à la tombée de la nuit, ces artistes – Tobias Duwe, André Krigar, Nikolaus Störtenbecker, Frank Suplie, Till Warwas et Margreet Boonstra – ont cherché à capter l’atmosphère qui règne aujourd’hui sur le Hartmannswillerkopf.

Grâce aux Norddeutsche Realisten, le souvenir de ce site historique qui rapproche aujourd’hui la France et l’Allemagne est désormais fixé sur la toile. Leurs œuvres illustrent ce qui est devenu pour nous une heureuse réalité : la paix et l’amitié.

Ces tableaux sont exposés à la galerie Rose (Großer Burstah 36, 20457 Hamburg) du 5 mars au 11 avril (du mardi au vendredi de 11h à 18h, le samedi de 10h à 14h).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *