L’aéroport doit mieux connaitre ses clients

Michael Eggenschwiler, PDG de l'aéroport de HamburgMichael Eggenschwiler, PDG de l’aéroport d’Hambourg, explique à quel point il est complexe pour un aéroport d’entrer en contact avec ses passagers, et pourquoi il est nécessaire de participer à la Conférence aéronautique d’Hambourg (HAC).

Michael Eggenschwiler : Selon moi, les aéroports doivent apprendre à établir des contacts avec leurs clients, parce que ces derniers passent un peu de temps sur le site avant ou après leur vol. Donc, mieux nous les connaissons, mieux nous pouvons les servir. Je connais quelques aéroports où ce processus est déjà engagé. Si les compagnies aériennes réfléchissent dans l’intérêt de leurs clients, elles souhaitent également leur fournir un excellent service au sol, avant et après leur vol… Je conviens du fait que le travail qui nous attend n’a rien de facile. Dans l’intérêt de nos passagers, nous devons partager les données les concernant de la même manière que nous partageons des données opérationnelles entre aéroports, compagnies aériennes et équipes techniques au sol.

HAC : Que pourriez-vous faire avec de telles données ?

M. Eggenschwiler : Je pourrais faciliter les déplacements des passagers au sein de l’aéroport, leur fournir des informations sur les places de stationnement disponibles à un instant donné, leur indiquer le couloir de sécurité le plus court ou … Lire la suite sur www.lelezard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *