Feu d’artifice – Une belle bleue pour commencer l’année ?

A l’approche du 31 décembre, la pression monte chez les pyrotechniciens en herbe et pyromanes d’un jour. Le changement d’année est l’occasion en Allemagne de feux d’artifices exubérants, qu’ils soient tirés en public ou depuis un jardin privé.

Des réglementations en cours d’harmonisation entre France et Allemagne…
f_4db30ce2eaLes artifices de classe K1 (les plus petits) sont en vente et utilisable toute l’année dans les deux pays. Ils s’appelaient avant « artifice jouet » et contiennent au maximum trois grammes de « matière active » par unité. La classe K2 concerne les artifices de 50g maximum. En France, les artifices de classe K2 sont en vente toute l’année… sauf ceux qui correspondent à des mortiers. Lancés à partir de tube, les mortiers sont, avec les fusées, un des deux grands types d’artifice. Les fusées sont stabilisées par une tige pendant leur vol.

Pour les artifices de classe K2, la période de vente est très réduite en Allemagne : 3 jours avant la St-Sylvestre. Y compris les mortiers … Aussi de nombreux  opportunistes franchissent le Rhin le 31 décembre de chaque année pour y faire les courses. Et cela d’autant plus qu’en Allemagne, les assemblages des artifices de type K2 sont autorisés jusqu’à 600 grammes de poudre derrière un seul et même système d’allumage. En France, c’est limité à 50 grammes.

… des pratiques à l’opposé les unes des autres
Face aux achats à l’étranger, il n’est donc pas étonnant que la police contrôle les points de passage frontaliers, notamment au pont de l’Europe entre Strasbourg et Kehl. Du côté des hôpitaux, c’est aussi la mobilisation générale pour la nuit de la St Sylvestre: les mains sont les principaux membres blessés. Les salles de chirurgies de Strasbourg ou de Colmar accueillent beaucoup de voisins germaniques lors des festivités du changement d’année.

Bien maitrisé, un feu d’artifice fera toujours plaisir : un « marron » pour ouvrir le ban, quelques fusées pour éclairer le ciel, quelques soleils et toupie à hauteur des yeux… Mais, en Allemagne, c’est une débauche de poudre noire que l’on observe le 31 au soir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *