Les cygnes de l’Alster en hivernage

Les cygnes de l'Alster, photo dpaLes 140 cygnes de l’Alster ont déménagé la semaine dernière pour prendre leur quartier d’hiver à Eppendorf. La migration a duré trois jours sous les ordres de Olaf Nieß, Schwanenvater (le père des cygnes depuis 24 ans). Chaque jour, une cinquantaine de cygnes se sont laissés enfermés dans l’écluse entre l’Alster et le Rathausschleuse. Un à un, les animaux ont été embarqués dans des barques de la police fluviale, dont le sol avait été recouverte de paille pour l’occasion. Une fois tous les passagers pieds et ailes liés, les barges ont quitté l’écluse pour remonter l’Alster (la rivière et non plus les lacs). Durant l’hiver il y a un risque que l’Alster se fige dans la glace; bloquant ainsi les cygnes et les empêchant de trouver de la nourriture. Dans le parc d’ Eppendorf, le petit étang à un débit artificiel qui l’empêche de geler.
Le Schwanenvater officie au sein du Schwanenwesen, structure crée en 1674 pour s’occuper des animaux migrateur. Selon la légende, Hambourg restera une « ville libre hanséatique » tant qu’il y aura des cygnes. Ils sont symboles de la prospérité de la ville. Déjà en 1674, était donc le poste « Hamburger cygne étant » fondée, qui a depuis été en charge des oiseaux migrateurs.
A la fin mars, les cygnes reviendront sur l’Alster. Gageons qu’elles passeront un bon hiver et qu’elles reviendront plus en forme que les oies du Capitole de Rome …

A relire (mars 2014): Les cygnes de l’Alster sont de retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *