Le seul marché dominical de Hambourg ? Le Fischmarkt !

Comme son nom l’indique, on trouve au Fischmarkt du poisson : anguille, cabillaud, maquereaux, … Mais, aujourd’hui, ce sont également les fruits, légumes, plantes qui y sont les plus vendus. On y trouve même du fromage (10 euros le lot de 5 à 6 fromages), quelques vendeurs de vêtements, … Et des imbiss et « Caffee To Go » à gogo

Pour les commerçants : repartir le camion vide

L’objectif des vendeurs est bel et bien de repartir avec le camion vide. Alors, en plus du panier qui déborde de fruits et de légumes, vous prendrez bien pour le même prix (10 euros) un carton de raisin et un de physalis, non ? Il vous faut prévoir le sucre à la maison pour faire des confitures en rentrant ! Et pour ce prix là, vous repartez avec le panier offert! Sauf Astrid qui vient avec son chariot à course et le tend directement à « Fred Banane ». Inutile de s’encombrer avec un panier et des cartons quand on peut faire remplir son chariot directement dans le camion. A croire que tous ces fruits et légumes sont « tombés du bateau » lors de leur déchargement dans le port, juste en face sur l’autre rive de l’Elbe.

Côté plante, ne ratez pas à l’ouest de la Fischmarkthalle, le marchand de plantes hollandais : il pratique les enchères descendantes sur des lots entiers d’orchidées, stephanotis,… Dès le prix fixé par un premier acquéreur, tous les autres se précipitent pour être sur d’être servi à ce même prix. Sans parler de certaines pièces uniques proposées à 7h le matin à 40 euros et qui partent finalement à 15 euros deux heures plus tard. Avec deux kalanchoés en cadeau !

Pour les visiteurs: repartir le chariot plein

Pour se rendre au Fischmarkt, le plus pratique est sans doute la voiture…. Surtout pour en repartir, car il est rare de rentrer les mains vides. Le bon plan pour se garer est de descendre vers l’Elbe depuis la mairie d’Altona, rouler jusqu’à ce que la rue ne soit barrée et chercher une place de parking en sens inverse. Autre solution pour rejoindre le marché : le bateau avec la ligne 62 et l’arrêt dénommé… Fischmarkt. Le marché est aussi facilement accessible depuis l’arrêt de bus Fischmarkt de la ligne 112. Attention aux jours de hautes eaux de l’Elbe : il arrive que la place du marché soit sous l’eau. Méfiez-vous également du jour du Marathon de Hambourg : le marché n’est accessible que par bateau de jour-là.

Pour les fêtards, le bon plan est de finir la nuit à la Fischmarkthalle: concert et brunch commencent dès les commerçants installés. Si vous n’êtes pas fêtard, il faudra être matinal : après 9h30, vous ne verrez plus que des emplacements vides. En janvier-février, le marché est plutôt désert ; au printemps, il y a foule pour découvrir l’ambiance ou pour remplir son panier. Le bon plan si vous avez du mal à vous lever le dimanche matin ? Profitez du changement d’heure… Celui d’octobre et non pas de mars !

A relire: La fermeture définitive du Fischmarkt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *