Un périphérique vert en bonne voie

Peut-on imaginer une métropole comme Hambourg débarrassée de ses voitures d’ici quelques années ? Après le pic de pollution aux particules de diesel que vient de vivre Paris, l’ambitieux projet de «périphériques verts» de la deuxième ville d’Allemagne a de quoi donner des idées aux élus de la capitale française. Leurs homologues hambourgeois sont en effet bien décidés à rendre l’automobile de moins en moins indispensable dans l’enceinte de la ville libre et hanséatique. «Sans aller jusqu’à l’interdire, la voiture ne doit plus être le choix numéro 1», estime le responsable … Lire la suite sur Liberation

Illustration : BSU, ville de Hambourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *