Elbphilarmonie: du navire amiral au vaisseau fantôme (Le Temps / Photo: Hans Ringhofer / Keystone)

Le chantier de la Philharmonie de l’Elbe. Le bâtiment devait être inauguré en 2009. Il devrait l’être en 2017. Le chantier de prestige de la ville d’Hambourg cumule retards de livraisons et dérapage des coûts. Un rapport – non encore public – de la Commission d’enquête parlementaire d’Hambourg sur le sujet met en cause les politiques, la société du BTP et le cabinet d’architectes Herzog & de Meuron. Du sommet du chantier, la vue est à couper le souffle: vers l’ouest, tous les clochers de Hambourg se détachent sur fond de ciel gris-bleu; vers l’est, sur l’autre rive de l’Elbe, les grues du port commercial s’alignent sur des kilomètres. Par beau temps, la vue longe le fleuve jusqu’à son embouchure, pourtant distante de 160 kilomètres…Lire la suite sur "Le Temps"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.