Trois quartiers de Hambourg sous surveillance

Trois quartiers de Hambourg ont été placés sous surveillance policière après des incidents entre militants d’extrême gauche et forces de l’ordre ces dernières semaines, selon la police. Les quartiers d’Altona, de St. Pauli et de Sternschanze ont été classés comme "lieux dangereux" et sont soumis à une surveillance particulière depuis ce week-end, selon un communiqué de la police hambourgeoise. "Au cours des dernières semaines, officiers et bâtiments de police ont été les cibles répétées d’agressions….". Lire la suite sur Le Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *