Le squat « Flora » et sa drôle de faune

Squatté depuis près de 25 ans, cet ancien théâtre de Hambourg est en passe de devenir un lieu d’affrontement caricatural entre gauchistes nébuleux et investisseurs sulfureux. Le soir, des sans domicile fixe viennent prendre leurs aises sur le vaste perron du théâtre, celui-là même que foulait jadis la bonne société hambourgeoise. A l’aide de caisses de plastique jaune et de panneaux d’aggloméré, ils se sont aménagés une surface plane qui leur sert de dortoir. En bas des marches, la boîte destinée aux oboles a recueilli des petits pains et quelques pièces de monnaie. Derrière eux, des portes et des fenêtres murées, maculées de graffitis. Photo AFP / Lija Peter – Lire la suite sur Courrier International

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.