Un supermarché d’entrainement

© Oliver Trenkamp

© Oliver Trenkamp

Vous êtes au chômage et voulez travailler dans un supermarché mais n’avez aucune expérience dans ce secteur? Si vous habitez à Hambourg, en Allemagne, une solution existe: un supermarché d’entraînement. Le principe du «Real Life Training» [Formation en situation réelle] est simple: des chômeurs effectuent des tâches comme travailler au stock, conduire des chariots élévateurs ou encore être à la caisse, le tout dans un supermarché reconstitué de plus de 2.000 m2 et dans des conditions proches de celles du monde du travail.

Lire l’article complet sur Slate.fr (français) ou en anglais http://www.spiegel.de

A relire: Hinz et Kunst à Hambourg, le journal des sans-abri

STAMMTISCH – Français et Allemand se donnent rendez-vous au Pony-Bar

Stammtisch-Pony-300pix

Tous les quatrièmes mercredi de chaque mois, une vingtaine de membres se retrouvent pour une Stammtisch où l’on parle à la fois français et allemand.

La Stammtisch : une tradition conviviale
Le terme Stammtisch peut se traduire par la table des habitués. Dans le milieu rural, au XIXème, l’appartenance à une Stammtisch était liée à un niveau social. Aujourd’hui, en milieu urbain, c’est plus des sujets d’intérêt commun qui motivent les convives à se réunir régulièrement. Pour la stammtisch Franco-allemande, la pratique des deux langues est le dénominateur commun.
Il est difficile de remonter à l’origine de cette Stammtisch franco-allemande, en perte de vitesse il y a quelques années. La petite histoire veut que, début 2009, deux nouveaux arrivants se soient retrouvés seul un mercredi soir. L’un des deux, Tim Perschau relance alors cette habitude, appuyé depuis quelques temps par Alassane Sawane.
Vingt à trente participants se retrouvent à chaque fois. Plutôt français ou plutôt allemand ? « halb-halb » avance un convive. « Je dirai plutôt hälfte-hälfte », complète un deuxième. Après cinq minutes de discussion, la langue de Shakespeare l’emporte avec un très neutre « fifty-fifty ». Cette mixité permet en tout cas des discussions à bâtons rompus. Et les papiers mis à disposition prévoient un espace pour annoter les nouveaux mots de vocabulaire découverts.

A Hambourg,  chaque quartier ou chaque cercle a sa Stammtisch

Alassane et Tim, co-organisateurs de la Stammtisch mensuelle

Alassane et Tim, co-organisateurs de la Stammtisch mensuelle

En plein été, les baies vitrés sont grandes ouvertes et il ne manque qu’un peu de sable sur l’Allende Platz pour se croire au bord de l’Elbe. « Je suis étudiante à l’université et je viens souvent au Pony Bar. C’est comme cela que j’ai découvert cette Stammtisch », explique Karoline. D’autres participants l’ont découvert au travers de la fameuse carte « Poignée de main » ou encore par le bouche à oreille.
Tim et Alassane en sont donc les animateurs. « Mais attention, on fait en sorte que les rencontres aient lieu, pas plus. Chacun discute de ce qu’il veut. Les réunions sont mensuelles et portent le projet aux participants de parler en français et en allemand », nous précise Tim. La musique de fond est un mix de groupes français et allemands.
« Les Allemands sont ponctuels ; les Français arrivent étape par étape », nous confie un participant dont l’accent prononcé ne ressort pas à l’écrit !

Stammtisch franco-allemande au Pony Bar, Allende-Platz 1, Hambourg
Tous les 4ème mercredis de chaque mois, à partir de 19h.

Pour suivre l’actualité de cette Stammtisch : http://franzoesischdeutscherstammtischhamburg.wordpress.com